Lundi 24 Avril 2017

Mis à jour:01:04:08 PM GMT

Vous êtes ici: Hébergements Au paravent

Au paravent

Une maison d’hôtes, de l’Histoire, des paravents…

Le programme peut paraître étrange mais le résultat est sans appel : vous allez adorer le côté insolite et l’ambiance très particulière de cette maison d’hôtes au cœur de Roubaix!

Première ligne directrice du lieu : le paravent. Montrer, cacher, protéger, décorer, mettre en scène… De multiples fonctions pour un même objet, décliné dans cette bâtisse à l’infini, telle une douce obsession.

Deuxième ligne directrice du lieu : l’Histoire.

Au paravent est le résultat d’un long travail de restauration, mené à bien par de vrai passionnés.

Découvrez l’âme de cette demeure datant du début du 20e siècle et de chacune de ses chambres, recréant l’univers de trois personnages historiques locaux. La chambre Isabeau de Roubaix et son grand lit à baldaquin vous emmènent sur les traces de la dernière châtelaine de Roubaix, avec une décoration noble et chargée d’enluminures d’époque. La chambre Antoine Watteau vous plonge dans l’univers apaisant du peintre valenciennois : profitez de sa grande terrasse et laissez-vous surprendre par sa douche « shower color » aux jeux de lumières étonnants. Enfin, la chambre autour de l’actrice Viviane Romance ravira les amoureux du 7e art : installez-vous dans les fauteuils de cinéma chinés en brocante et jouissez d’une séance privée sur un grand écran de quatre mètres sur trois!

Voyagez dans le temps et dans l’Histoire grâce à cette maison d’hôtes atypique. Pas sûr que vous ayez envie de revenir immédiatement parmi vos contemporains…

Auteur : Elisa Rummelhard©

Renseignements pratiques
Au paravent : une ambiance qui saura vous séduire!

Tarifs : A partir de 85 € pour 1 personne et 90 € pour 2 personnes.

Dates : Ouvert toute l'année
Horaires : -
Lieu : 77, rue Vauban, 59100 Roubaix
Pays : France

Contacts
Téléphone : 09 52 74 61 74
Fax : -
Email
Site internet

Géolocalisation
Latitude : 50.68215
Longitude : 3.16798

Twitter

Mes Tweets

Follow Insolitissimo on Twitter